Blog Maison, déco, jardin | Greenvert.fr

Comment faire un potager ?

legumes du potager

sommaire

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Faire un potager, le guide pour débutant

Si vous êtes un jardinier débutant et que c’est la première fois que vous allez planter un potager, commencez petit, sinon vous risquerez de vous décourager en constatant que l’entretien d’un grand jardin potager nécessite beaucoup de temps et d’efforts.

Avant de vous lancer dans la plantation d’un potager qui nourrira toute la famille, commencez à vous familiariser avec quelques notions de base du jardinage avant d’investir des tonnes de temps et d’argent dans ce nouveau passe-temps. Vous vous ferez une idée du temps qu’il faut consacrer à votre potager et vous pourrez voir si vous aimez passer du temps dehors à planter, arroser et désherber.

Pour faire un potager de bonne taille, lorsque l’on débute, une surface de 2,5 mètres sur 3 est suffisante. Choisissez trois à cinq variétés de légumes à cultiver et plantez-en quelques-uns de chaque type. La culture de légumes en bacs est également un bon moyen de commencer et peut-être faite sur un balcon ou une terrasse, si vous n’avez pas de jardin.

Bien choisir quels légumes planter pour faire un jardin potager ?

carottes potager
  • Laitue
  • Carottes
  • Haricots verts
  • Epinard
  • Concombre
  • Tomates
  • Courgettes
  • Betteraves
  • Poivrons

Tous ces légumes sont faciles à planter et parfait pour débuter un potager, mais le plus important est que vous plantiez des légumes que vous aimez !

Sélectionnez les bonnes variétés


Portez une attention particulière à la description figurant sur le paquet de graines, l’étiquette ou le label. Chaque variété de légume présente certaines caractéristiques. Certaines produisent des plantes plus petites, idéales pour les conteneurs ou les petits jardins. D’autres variétés offrent une meilleure résistance aux maladies, un meilleur rendement ou une meilleure tolérance à la chaleur ou au froid. Commencez par choisir les légumes que vous aimez manger, puis examinez leur taille et leurs besoins en matière de soins.

Estimez les bonnes doses de graines à planter


Pensez à la quantité que vous et votre famille allez manger et à la possibilité que vous congeliez, mettiez en conserve ou donniez les produits excédentaires. Soyez ensuite réaliste quant au nombre de graines ou de plantes que vous devez mettre en terre. (Les légumes tels que les tomates, les poivrons et les courges continuent à produire tout au long de la saison, de sorte que vous n’aurez peut-être pas besoin de beaucoup de plants pour répondre à vos besoins. D’autres légumes, comme les carottes, les radis et le maïs, ne peuvent être récoltés qu’une seule fois et doivent ensuite être replantés.

Prévoyez un calendrier des cultures


En plantant des légumes de saison froide et de saison chaude, vous obtiendrez une récolte continue de légumes et d’herbes aromatiques au printemps, en été et en automne. Au début du printemps, cultivez de la laitue, des légumes verts (comme la roquette), des petits pois, des radis, des carottes et des brocolis. Après avoir récolté vos cultures de temps frais, plantez vos cultures préférées de temps chaud, comme les tomates, les poivrons, les aubergines et les herbes. À l’automne, vous pouvez récolter les pommes de terre, les choux et le chou frisé.

Quand commencer son potager ? Quand planter son potager ?

salade laitue dans le potager

Il y a trois grandes saisons de croissance dans un jardin potager :

  1. la saison fraîche qui correspond au printemps et à l’automne
  2. la saison chaude, qui correspond au mois de Juillet et Août, en été
  3. la saison froide, qui correspond à l’hiver

Il est important de bien connaître les différentes saisons de croissance car vous devrez adapter vos périodes de plantation en fonction des saisons. Bien sûr, il y a des chevauchements. Par exemple, les carottes poussent très bien pendant la saison fraîche du printemps et de l’automne, mais en les protégeant, nous les récoltons également pendant la saison froide de l’hiver.

Quels légumes cultiver en automne ?

La saison fraîche a lieu deux fois par an, au printemps et à l’automne, lorsque les températures se situent entre 5 et 20 °C, bien sûr les variations de températures vont dépendre de la région dans laquelle vous habitez.

C’est une période où les légumes verts à feuilles comme la laitue et les épinards poussent bien. Cette période est également adaptée à la culture du brocoli, des choux, des betteraves et des carottes.


Quels légumes cultiver pendant la saison chaude ?

La saison chaude est la période comprise entre les dates de gel du printemps et de l’automne. Les légumes de saison chaude ne sont pas tolérants au gel et ont besoin de beaucoup de chaleur pour produire un bon rendement. Les tomates, les courges, les concombres et les poivrons sont des exemples de cultures de saison chaude. Dans les régions où la saison est courte, l’utilisation de prolongateurs de saison comme les mini-tunnels à cerceaux, une serre ou un polytunnel, ou même simplement le préchauffage du sol avec du plastique noir, peut accélérer la croissance et augmenter le rendement des légumes de saison chaude.

Quels légumes cultiver pendant la saison froide ?

La saison froide est toujours une période productive et permet une bonne récolte de légumes tolérants au froid comme les échalotes, les poireaux, le chou frisé, les carottes et les salades d’hiver. La plupart de ces légumes sont semés ou repiqués au milieu ou à la fin de l’été.

Où planter son potager ?

jardin potager ensoleille

La luminosité, un élément important du potager

Lorsque vous planifiez un nouveau potager, commencez par choisir un endroit offrant beaucoup de lumière. La plupart des légumes ont besoin d’au moins huit heures de plein soleil pour favoriser une croissance saine et maximiser la production. Cela est particulièrement important pour les légumes comme les tomates, les poivrons et les concombres. Les légumes à feuilles sont plus tolérants à une luminosité moindre, donc si vous avez du mal à trouver un endroit en plein soleil, privilégiez ce type légumes.

La qualité du sol, garant de bonnes récoltes potagères

Pour obtenir les meilleures récoltes, votre potager a besoin du meilleur sol possible. Un sol riche et sain est quelque chose que vous savez quand vous le sentez : Il est facile à creuser et se draine bien. Prenez la valeur d’une truelle et mettez-la dans vos mains. Est-il granuleux ? Il y a trop de sable. Est-il poudreux ? Est-il collant lorsqu’il est mouillé ? La texture de la terre de votre jardin affecte le drainage des sols et donc vos cultures.

Heureusement, quelle que soit la texture, tous les sols peuvent être améliorés au fil du temps en y incorporant des matières organiques. Prenez les sols sableux, par exemple. Ils sont constitués de grosses particules de sable, de sorte que l’eau et les nutriments traversent les interstices rapidement. L’ajout de matières organiques (généralement du compost) à un sol sablonneux permet de remplir les espaces entre les particules de sable, ce qui aide à retenir l’humidité et les nutriments pour les plantes.

Les sols argileux sont tout le contraire. Ils contiennent de très petites particules densément tassées qui retiennent l’humidité mais ne laissent pas beaucoup d’espace pour les racines des plantes. Le compost aide à séparer ces minuscules particules d’argile afin que l’eau puisse s’écouler plus librement et que les racines des plantes puissent bénéficier de l’oxygène nécessaire. Si vous n’êtes pas sûr du type de sol dont vous disposez, apportez un échantillon dans une jardinerie spécialisée qui vous conseillera sur les nutriments que vous devez apporter au sol et à la terre de votre potager

Pour préparer votre sol à la plantation, répandez tous les amendements nécessaires, comme le compost, et faites-les pénétrer dans le sol à l’aide d’un motoculteur ou d’une bêche. Évitez de marcher sur un sol fraîchement labouré, car vous risquez de le compacter et de réduire à néant tous vos efforts. Ratissez ensuite la surface et arrosez abondamment. Laissez le lit se reposer plusieurs jours avant de planter pour que les amendements puissent faire leur travail.

Conseil de jardinage : Les plates-bandes surélevées sont une option facile si votre sol est pauvre. Construisez les plates-bandes sur la pelouse existante en recouvrant le fond des cadres de plusieurs couches de papier journal, puis remplissez-les de terre. De cette façon, vous n’aurez pas à creuser autant.

Comment placer les légumes dans le potager ?

Lorsque vous planifiez l’aménagement de votre potager, vous pouvez opter pour la culture en ligne ou la culture intensive (les deux présentent des avantages !).

Faire un potager en rangée


Placez les plantes en file indienne, en rangées espacées d’au moins 45 cm, de manière à pouvoir passer facilement entre elles. Cette approche est la plus judicieuse pour les grands potagers, car les rangées facilitent l’utilisation d’équipements mécaniques, tels que les motoculteurs, pour lutter contre les mauvaises herbes. L’inconvénient est que l’espace réservé aux sentiers réduit le nombre de légumes que vous pouvez planter.

Conseil pour un jardin potager d’essai : Les plantes hautes se plaisent généralement sur le côté nord du jardin. Cela inclut les plantes naturellement hautes comme les tomates et les plantes qui peuvent être cultivées sur des supports verticaux, notamment les pois, les concombres et les haricots de plantation. .

Potager en culture intensive


Augmentez progressivement la productivité de votre potager en pratiquant la culture intensive, c’est-à-dire en espaçant deux ou trois plantes proches les unes des autres dans une plate-bande d’environ 1,5 m de large (c’est-à-dire une rangée large). Les graines sont semées ou les transplants sont placés de manière à ce que leurs feuilles se touchent à peine à maturité. Cette approche, qui utilise presque chaque centimètre carré du sol préparé, fonctionne bien pour la plupart des types de légumes, à l’exception de ceux qui sont en vigne (comme les concombres). L’inconvénient de cette méthode est que vous devez désherber à la main car les plantes poussent très près les unes des autres.

La méthode des pieds carrés, qui consiste à subdiviser une plate-bande surélevée de 120 cm x 120 cm en carrés de 30 cm à l’aide d’une grille physique (comme des bandes de treillis), est une version spécialisée de la culture intensive.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Découvrez encore plus de conseils et astuces
robot tondeuse robomow
Robomow, la marque pionnière de robots tondeuses

Robomow est un fabricant pionnier de robots tondeuses à gazon à usage domestique.  Après 20 ans d’expérience dans le domaine des robots tondeuses, les robots tondeuses de Robomow sont robustes, rapides et faciles à utiliser, ce qui garantit un robot tondeuse convivial, adapté au jardin et à la famille.  Les

Lire la suite
robot tondeuse sur pelouse verte
Assurance pour robot tondeuse

Faut-il assurer son robot tondeuse ?  Vous êtes l’heureux propriétaire d’un robot tondeuse et vous avez déjà pris un certain nombre de précautions pour le protéger des vols, des intempéries qui pourraient venir l’endommager et vous vous demandez si vous devez prendre une assurance pour robot tondeuse ?  L ‘assurance

Lire la suite
personne qui desherbe le jardin a la main
comment se débarrasser des mauvaises herbes dans le gazon ?

Vous souhaitez profiter de votre jardin, avoir une belle pelouse bien entretenue et débarrassée des mauvaises herbes ? Mais vous ne savez pas comment vous y prendre exactement, alors suivez le guide, nous vous donnons toutes les clés pour savoir comment avoir une belle pelouse sans mauvaises herbes ! Une pelouse

Lire la suite
pelouse et tondeuse pour entretien pelouse
Comment bien entretenir sa pelouse ?

Les 10 principales questions sur les problèmes de pelouse. Vous contactez parfois Greenvert pour nous poser des questions sur l’entretien de la pelouse ! Notre objectif est de vous fournir des réponses au mieux de nos connaissances pour vous aider à avoir une pelouse bien verte, bien entretenue.  Problèmes fongiques,

Lire la suite
homme utilisant un désherbant bio
Désherbant naturel au bicarbonate et vinaigre, la recette

Comment fabriquer un désherbant naturel maison ? Vous êtes l’heureux propriétaire d’un jardin et vous déployez l’énergie et les investissements nécessaires pour en faire un jardin écologique !  Achats et plantations de plantes indigènes, matériel de jardin chinés et recyclés, compost pour l’engrais. Maintenant, vous cherchez une alternative aux herbicides

Lire la suite
arrossage potager bio ecologique
Comment créer un jardin écologique ?

Jardin écologique, nos idées d’aménagement pour un jardin eco-friendly et durable Quand il s’agit de protéger la Terre Mère, toutes les actions comptent. Chacun d’entre nous peut faire quelque chose pour réduire son empreinte carbone – en commençant par quelque chose d’aussi simple que la conception d’un jardin.  Si vous

Lire la suite